Football : Le Gabon incapable de battre la Mauritanie | Gabonreview.com

[ad_1]

 

Le Gabon a concédé le nul (1-1) face à la Mauritanie, le 4 janvier à Dubaï, pour son second match de préparation de la Coupe d’Afrique des nations (Can). Il s’agissait certes d’un match amical, mais le Gabon a montré un visage pâle à cinq jours de son entrée en lice à la Can.

Le Gabon a partagé les points avec la Mauritanie en match amical, le 4 janvier 2022 à Dubaï. © D.R.

 

L’équipe de Patrice Neveu n’a pas fait le plein de confiance avant de s’envoler pour le Cameroun. Pour son deuxième match de préparation de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021, le Gabon a concédé le nul (1-1) face à la Mauritanie, le 4 janvier à Dubaï. Tout avait pourtant bien commencé pour la sélection gabonaise, qui va ouvrir la marque grâce à Pierre-Emerick Aubameyang (27e) sur penalty. 1-0 à la pause.

Au retour des vestiaires, beaucoup plus entreprenants que leurs adversaires, les Mauritaniens vont être récompensés de leurs efforts. Ils vont égaliser par l’intermédiaire d’Ibnou Bà (78e). Sans inspiration, les Gabonais seront incapables de reprendre l’avantage au tableau d’affichage. Et c’est sur ce score de parité (1-1) que l’arbitre mettra un terme à la rencontre. Un résultat qui n’a pas manqué de faire réagir le ministre des Sports, deuxième supporter de l’équipe nationale après Ali Bongo.

«Le Gabon monte en puissance»

«Face à une équipe très physique de la Mauritanie qui réalisait son 2e match de préparation après le nul face au Burkina Faso, le Gabon a concédé le nul (1-1) en match amical. Les Panthères montent en puissance !», a posté Franck Nguema sur Facebook après la rencontre. Un bel exemple d’optimisme. Toutefois, il s’agissait certes d’un match amical, mais le Gabon a montré un visage pâle à cinq jours de son entrée en lice à la Can.

D’autant que l’équipe a joué avec la quasi-totalité de ces titulaires. Pas de quoi s’alarmer pour le staff. Car, comme face au Burkina Faso trois jours plus tôt, avec une défaite 3-0, l’objectif n’était pas la victoire mais une large revue d’effectif et se faire une idée de l’état de forme des joueurs. Gageons que cet objectif ait été atteint. Désormais, les regards sont rivés vers la Can où la prestation des Panthères du Gabon sera suivie avec beaucoup d’attention.



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Défilement vers le haut